La cible

Tout bon produit ou service proposé à une cible bien définie. Imaginons… Si votre prochain article devait ressembler à une Twingo par exemple… Vous devineriez sans aucun doute (j’espère) qu’il serait plus adapté à un jeune conducteur au faible pouvoir d’achat, qu’à un riche homme d’affaire passionné de voitures sportives, non? Et c’est là que se trouve LA difficulté. Elle n’est pas de savoir si vous êtes un vendeur de Twingo ou de Porche; mais bien de vous adapter à vos lecteurs, aussi bien dans la façon de rédiger vos articles, de les illustrer, que dans les sujets choisis. Mettez vous à la place de l’utilisateur, adoptez son point de vue, et écrivez de manière à ce que le lecteur puisse enfin trouver des réponses à ses questions. L’arme Passons aux choses sérieuses… Ouvrez grand les yeux et accrochez vous à votre bloc-notes, c’est l’heure de la partie technique! En tant que premier contact, le titre doit être le plus attractif possible. Votre mission: annoncer la couleur en seulement quelques mots et réussir à présenter le sujet de votre billet en un clin d’oeil. Considérez le comme la bande-annonce d’un bon film, provoquez l’envie. Ensuite vient la rédaction. Grâce à une trame préparée en amont, vous ne vous perdrez pas en cours de route. Scindez votre billet (article) en plusieurs parties, en gravitation autour d’un seul et même sujet et surtout, restez toujours clair et concis dans vos écrits. Paraphez, aérez, sous-titrez, cela permettra à bien des utilisateurs de ne pas s’étouffer lors de la lecture de votre article. Un billet d’environ 300 mots reste une bonne moyenne en matière de référencement. Ni trop court, ni trop long, il saura rester efficace. Une fois terminé, faites le relire, vous éviterez peut-être une immonde faute d’ortograffe! Où / Quand / Comment? OU? Mais partout bien sûr. Partagez le sur tous vos réseaux sociaux, Twitter, Facebook, Linkedin, Google+ et bien d’autres encore. Comme mentionné dans l’article “pourquoi créer un blog?”, plus votre billet sera partagé, plus les moteurs de recherche verront que votre publication est pertinente. QUAND? Préférez le mercredi, jour où l’affluence sur les réseaux est à son pic. Restez régulier. Exemple, un article tous les 15 jours, le mercredi matin à 8h entre deux croissants! COMMENT? Un mot d’ordre L’ORGANISATION! Concoctez vous un petit Workflow. Listez vos sujets à l’avance et préparez votre planning de publications au fil des mois. Évoluez ainsi en fonction des retours directs des lecteurs afin de vous adapter à leur demande et de rester dans le coup. Rédacteur est un travail quotidien, de longue haleine qui devra être pratiqué encore et encore… Considérez cet exercice comme un autre. Il n’y a pas de secrets, plus on écrit, plus il est facile d’écrire!
Ce site utilise des cookies pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.